Cédric Darbon, entre pragmatisme et franc-parler

Chez Atol CD, nos collaborateurs sont précieux ! Nous vous proposons d’en connaître un peu plus sur eux :) Adepte du franc-parler, mais toujours avec le respect de l’autre, Cédric Darbon est chef de projets applications métiers chez Atol CD depuis 2009. Lorsqu’il entame son cursus universitaire quelques années plus tôt, le secteur de l’informatique n’est pas son domaine de prédilection : il obtient un BTS gestion et protection de la nature puis une maîtrise aménagement du territoire.


C’est toutefois à cette époque qu’il découvre les SIG (lors d’un stage au Conseil départemental de l’Ain) et prend goût à la carto. 

Fraîchement diplômé d’un DESS SIG, il est embauché à la Chambre d’Agriculture de la Nièvre où il travaille notamment sur un projet qu’on connait bien chez Atol CD : MesParcelles ! Il participe à la mise en place de ce projet et développe la cartographie dans l’organisation consulaire. Après 9 années passées en chambre d’agriculture et l’envie de découvrir un nouveau secteur et de nouveaux projets, il part direction Gevrey-Chambertin !

Aujourd’hui, Cédric intervient en gestion de projets sur les dossiers “applications métiers” chez Atol CD. Il a par exemple travaillé pour l’ANFR, au développement de REMOcRA et sur un plugin carto pour Pentaho. Avec une approche pragmatique basée sur le besoin client, il intervient également en avant-vente sur des applications cartographiques notamment. Il dit volontiers qu’il n’est pas “un féru de code ou de technique”, ce qui compte pour lui, c’est la satisfaction du client

En plus de ses activités, il aime rester en veille sur les thématiques liées aux systèmes d’information géographiques et aux ETL spatiaux (nous vous invitons d’ailleurs à le suivre sur Twitter : https://twitter.com/cedricdarbon). 

Celui qui passe la moitié de l’année en tongs, aime les choses simples de la vie : la nature, le jardin, aller aux champignons, bricoler, bien manger, … Il vient tous les matins en covoiturage avec son voisin depuis les hauteurs de Nuits-Saint-Georges pour éviter une pollution inutile :) 

>> Voir les autres portraits de collaborateurs