Conseil départemental de la Charente Maritime / mission d’AMOA

Le Département de la Charente Maritime vient de confier à Atol CD une mission d’AMOA pour une durée de 3 ans. Les sujets traités concernent la mise en place d’un entrepôt de documents, dénommé en interne le Lieu Unique (LU), basé sur la GED Alfresco. Il s’agit des documents de référence du Département, engageant et/ou patrimonial, à une étape charnière de leur cycle de vie, en sortie d'une application métier et/ou bureautique, avant leur envoi vers un SAE, si nécessaire, ou leur destruction. 


Atol CD intervient également dans la mise en place d’un cadre de confiance pour chaque processus dématérialisé dont les contenus transitent via le LU

Il s’agit de consigner dans un document «cadre de confiance», l’ensemble des interactions qui permet de garantir la "sécurité", "disponibilité", authenticité", "confidentialité", "intégrité" et "traçabilité" de nos documents de référence.

Cette démarche innovante et structurante réunira les acteurs suivants :

  • Métiers : Processus, documents/data concernés, agents concernés,
  • RH : écosystème des acteurs impliqués, de leurs rôles et responsabilités, description de la  continuité d’activité de la gestion du cycle de vie des contenus,
  • DSI : Traçabilité matérielle de toute la chaîne, garantie d’exhaustivité et d’intégrité, transferts de responsabilités,
  • RSSI : Sécurité matérielle et logicielle, procédures internes et vis-à-vis du public (portail citoyen),
  • DPO : Données à caractère personnel, anonymisation, habilitation des agents,
  • PRADA (CADA) : Communicabilité et réutilisation au sens large (dont Open Data),
  • Archives : Conservation, communicabilité et réutilisation à titre patrimonial.

Une des premières missions d’Atol CD (semestre 1 - 2019) est de conduire une étude de faisabilité permettant de définir la cible pour que le Département puisse verser ces dossiers dont le sort final est l’archivage définitif dans un SAE ainsi qu’aux Archives Départementales de proposer une solution de SAE à ces différents « services versants ». Plusieurs scénarios seront étudiés.