Dématérialisation des passeports bovins : un système d’information de l’identification animale mobile et performant pour l'Association SPIE

  10.06.2015 MobileApplication métier

Points clés

  • Développement natif hybride, avec la librairie SenchaTouch 2, et l'outil open source Apache Cordova pour l'empaquetage de l’application pour les mobiles iOS, Androïd et Windows 8
  • Dialogue des applications mobiles multi-plateformes via web-service SOAP
  • Utilisation d'une base de données locale SQLite pour le stockage des données issues des WebServices sur les terminaux mobiles.

Les professionnels des filières bovines viandes et lait ont mis en place, le système d’information SPIE (Système professionnel d’information en élevage) pour la dématérialisation des supports de traçabilité des bovins. Le système d'information SPIE est porté par l'association du même nom qui représente les parties prenantes des filières bovines françaises. La partie intégration des données via un web-service sur plateformes mobiles a été confiée à Atol C&D. Une première dans l’univers de l’élevage.


Cas métier 

Dès 2014, les acteurs de la filière, éleveurs, opérateurs commerciaux, marchés, abattoirs et transporteurs volontaires vont fonctionner en mode dématérialisé, la connexion informatique se substituant au passeport papier. Le SPIE permet à ces acteurs d’accéder par voie informatique aux informations relatives aux animaux, à leurs détenteurs successifs, ainsi qu’à l’ensemble de leurs mouvements.

 

Les informations disponibles à partir du SPIE pourront être de différentes natures :

  • Données d'identification traçabilité,
  • Données sanitaires et génétiques,
  • Données de qualité (signes de qualité, chartes des bonnes pratiques…),
  • Données techniques...

Cette base de données nationale est accessible par différents moyens : web, logiciels métier, serveur vocal, application pour smartphone, sous le pilotage opérationnel de l’association SPIE. La plateforme développée spécifiquement répond aux exigences de sécurité et de confidentialité des données et fournit aux différents acteurs les données réglementaires et professionnelles en fonction de leurs droits d’accès.

Développement technique

La volumétrie du projet concerne les informations centralisées, passeports et attestations sanitaires, de plus de 30 millions de mouvements de bovins sur le territoire national.

Le dispositif :

Les points forts :

  • Garantir une meilleure gestion des données sur l’élevage pour chaque maillon de la filière, des éleveurs aux consommateurs
  • Mettre les données à disposition en situation de mobilité (accessibles sur tous terminaux informatiques, fixes et mobiles, en mode connecté et déconnecté) et dans un délai inférieur à la minute (actualisation de la base SPIE 2 fois par jour à partir des données transmises par la BDNI)
  • Rendre le dispositif à la fois plus simple et plus fiable et d’un fonctionnement moins coûteux pour l’administration et pour la filière

Applications

Le système d’identification et d’enregistrement des données est un outil essentiel pour assurer la traçabilité sanitaire. À savoir qu’Atol C&D produit également pour l’APCA les applications mobiles Mes Parcelles, SigaObs et ProConseil.

L'association SPIE

L’association SPIE (systhème professionnel information élevage) rassemble notamment : l’APCA, la CNE, INTERBEV, le CNIEL, la FNB , la FNPL, Coop de France, GDS France, France Génétique Elevage (FGE), les fédérations spécialisées d’Interbev : le SDVF, le SNIV-SNCP, la FNICGV, la FNEAP, la FFCB, la FMBV ; et Normabev en tant que membre associé.