Un portail métier pour les Agriculteurs : la solution MesParcelles

  06.03.2017 Application métierCartographie - SIGTMA

Points clés

  • Plusieurs modules complémentaires, pour une solution complète de gestion technico économique
  • Accès web et application mobile
  • Cartographie, imagerie et fond de cartes normés
  • Une démarche mutualisée au sein du réseau avec une animation collaborative

ATOL Conseils et Développements est prestataire de service pour le compte de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture (APCA) sur différents projets, depuis plus de 12 ans.

Notre entreprise a réalisé le portail métier en ligne "Mes Parcelles" ainsi que les modules et services web métiers qui lui sont associés. La solution est en production dans de nombreuses Chambres d'agriculture : Normandie, Lorraine, Bourgogne, Franche Comté, Auvergne, Limousin, Pays de la Loire, Centre, Aquitaine, PACA, Picardie, Bretagne...


La solution mes Parcelles

La Plateforme "Mes Parcelles" mise en oeuvre par l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture (APCA) est un écosystème d'applications métiers, construites autour de solutions open source innovantes, avec la mission d'apporter :

  • aux exploitants des outils de gestion sur l'ensemble de leurs pratiques,
  • aux techniciens des Chambres d'Agriculture, un support enrichi pour élaborer leurs conseils et prescriptions.

MesParcelles permet entre autres :

  • La définition de l'assolement pour une campagne agricole donnée via une carte permettant la modification en ligne des objets cartographiques : îlots, parcelles, équipements, contrats pluri-annuels, …
  • La saisie des pratiques agricoles, du labour à la récolte en passant par le semis, la fertilisation et les traitements phytosanitaires
  • De prévoir son plan de fumure (avec modules de calculs de dose NPK) et réaliser son cahier d'épandage
  • La constitution d'un dossier complet pour la déclaration PAC
  • La constitution d'un plan d'épandage
  • Des contrôles par rapport à la réglementation
  • La gestion économique de l'exploitation : charges (intrants, main d'oeuvre, matériel, ...), produits (récoltes), et gestion des stocks
  • L'édition de rapports réglementaires
  • Des échanges avec divers partenaires et institutions avec des modules d'import/export (agroEDI, eDaplos, Sandre, TéléPac, …) et une API de services
  • ...

Des modules complémentaires permettent :

  • Une administration du système pour la gestion des utilisateurs, exploitations, droits et profils
  • Un travail en itinérance avec diverses applications mobiles : SigaMobile (saisie des pratiques via smartphone), ProConseil (outil conseiller), SigaObs (relevé d'observations parcellaires)
  • Une utilisation du portail en déconnecté avec SigaOffline, tout MesParcelles sur un poste client

Techniquement, cette solution s'appuie sur :

  • Un SGBD Postgresql 9.4/Postgis 2.1
  • Un serveur web Apache, PHP 5, ExtJS 2/5, OpenLayers 2, MapServer, framework Symfony, Sencha Touch, HTML5, …
  • Un serveur d'application Tomcat pour les WebServices d'import/export, Web Services de synchronisation avec le mode Offline …
  • Un serveur d'imagerie pour fourniture de fonds de carte aux normes WMS, WMTS
  • Un serveur de reporting JasperServer
  • Une base consolidée pour le décisionnel
  • Des traitements de données via l'ETL Pentaho Data Integration

Focus sur... La cartographie dans MesParcelles

La cartographie occupe une place centrale dans l'application MesParcelles. Elle est déclinée sous diverses thématiques métier : assolement, PAC, équipements, plan d'épandage, etc...

 

Chaque espace de travail permet la visualisation d'une ou plusieurs couches métiers à travers des objets vectoriels issus de la base Postgis. En complément, il est possible d'afficher des fonds de carte issus d'un serveur WMS.
Les espaces cartographiques sont dotés de fonctionnalités de base comme le déplacement sur la carte, les zooms, des outils de mesure, ...

Au delà de ces outils de base, MesParcelles dispose de toute une palette d'outils pour créer et modifier les objets métier stockés en base.

Par exemple, une parcelle devant être incluse dans un îlot, on ne peut dessiner une parcelle seule. Il faut déjà créer un îlot (ce qui crée automatiquement une parcelle identique à l'îlot), puis il faut découper la parcelle de cet îlot pour définir l'assolement de manière précise.

Il est par exemple possible de réaliser des découpes de parcelle en ligne. Plusieurs types de découpes sont disponibles.  

En complément de ces outils, des modules de vérification du respect de la topologie sont activés afin de respecter certaines contraintes : empêcher que de la découpe résulte une géométrie en « ailes de papillon » par exemple.

La saisie des pratiques agricoles dans MesParcelles

Depuis le cœur de MesParcelles qui est l'espace cartographique, il est possible de basculer directement sur d'autres modules comme celui de saisie des pratiques agricoles.

Le processus de saisie des pratiques est échelonné sur 3 étapes.

1. Tout d'abord, il faut renseigner les données de base de l'intervention : la ou les cultures concernées, le type d'intervention, la date, la main d’œuvre employée, le matériel utilisé, ...

2. Ensuite il faut sélectionner la ou les parcelles concernées par l'intervention avec pour chacune la possibilité de redéfinir la surface réellement travaillée. En provenance directe de la carte, les parcelles sont automatiquement sélectionnées.

3. Enfin, dans le cas d'une intervention nécessitant l'application d'un intrant, il faut définir ce produit et la dose épandue.

A noter qu'à ce stade, afin de respecter les contraintes réglementaires, des aides à la saisie sont présentes : respect des doses homologuées, informations sur les cibles, délai avant-récolte, test de mélanges de produits, …

Ci-dessous, exemple de ce processus jusqu'à l'affichage d'une fiche produit dans le cadre de l'application d'un produit phytosanitaire :

Le reporting dans MesParcelles

Le reporting est piloté par un serveur JasperServer. Il est déployé sur le portail et des rapports sont accessibles en mode Web via l'API Rest fournie par JasperServer. Pour la conception des modèles, l'outil graphique ireport est utilisé (Open Source).

L'interrogation de JasperServer depuis MesParcelles via l'API Rest permet sobre et efficace et les rapports générés sont aussi bien peuplés de données attributaires comme de données cartographiques.