Conseil Général du Calvados : Ged et parapheur électronique

Publié le 28 février 2014

Le Conseil général du Calvados s'est engagé dans une démarche globale de modernisation et a voté un schéma visant notamment à la dématérialisation d'un nombre croissant de procédures administratives internes ou externes. L'objectif étant l'amélioration du service aux usagers et partenaires ainsi que l'efficience interne pour les agents de la collectivité. C'est dans ce cadre qu'a été lancé le projet XNET en 2009.

Ce projet avait pour ambition la refonte du site Internet Calvados.fr, la refonte de l'Intranet ainsi que la création de nombreux extranet autour de la solution CMS Jahia fonctionnant avec Alfresco - pour le stockage des documents.

Le Conseil Général du Calvados a donc souhaité capitaliser sur Alfresco pour dématérialiser ses processus tout en y couplant un parapheur électronique pour permettre le visa et la signature électronique des documents.

Le Conseil Général a attribué à ATOL C&D le projet de développement, maintenance et paramétrage de processus métiers sur la base de ce socle auquel nous avons associé également Luxid for Alfresco pour enrichir automatiquement les méta données via l'analyse sémantique.

Le projet prévoit notamment :

  • de réaliser des développements et des paramétrages autour d'Alfresco suivant les processus métiers à dématérialiser
  • d'interfacer Alfresco avec les applications métiers afin de pouvoir récupérer/stocker des documents et accéder à des documents présents dans Alfresco
  • de proposer une interface avec une solution d'envoi sécurisé de nos documents signés électroniquement (recommandé, recommandé avec AR, etc.)
  • de proposer un outil de recherche performant sur tous les types de documents
  • de développer une interface avec le Système d'Archivage Electronique
  • d'installer et paramétrer le parapheur électronique afin qu'il puisse s'interfacer avec Alfresco mais qu'il puisse également fonctionner de manière autonome
  • d'effectuer les préconisations techniques liées à l'architecture du parapheur et accompagner dans la dématérialisation de processus métier en orientant vers les choix les plus appropriés
  • de former à l'administration et à l'utilisation d'Alfresco et du parapheur électronique et à l'utilisation des processus développés
  • d'assurer la maintenance du parapheur, d'Alfresco et des développements existants et réalisés

Autres cas d'utilisation

Territoires Numériques BFC / générateur v2

Territoires Numériques BFC / générateur [...]

Lire la suite
SDIS 42 - Mise en place d’un middleware métier

SDIS 42 - Mise en place d’un middleware [...]

Lire la suite