[Témoignage client] Magali Brion, chef du service Cartographie au SDIS 83

Publié le 29 juin 2021

Magali Brion travaille au SDIS du Var depuis 2003. Elle est aujourd’hui chef du service Cartographie comprenant 4 personnes (et des recrutements en cours) et a en charge l'administration de l’ensemble de la base de données géographique du SDIS et la mise à disposition des informations cartographiques en interne (administratifs, sapeurs-pompiers) et en externe (partenaires collectivités et services de l’Etat). 

Quels projets avez-vous mis en oeuvre avec Atol CD ? 

Le SDIS du Var collabore avec les équipes d’Atol CD sur plusieurs projets : cartographiques, mais aussi intranet et dématérialisation. 
Concernant le service Cartographie que je gère, nous avons travaillé sur deux projets : REMOcRA et CQFD

REMOcRA est une plateforme collaborative, mise en place en 2013 à l’initiative du SDIS du Var.  L’objectif du projet REMOCRA vise à collecter, partager, analyser et restituer les informations relatives aux risques d'un territoire communal, intercommunal et départemental dont la connaissance est nécessaire à l’exercice des missions du SDIS. 

La mise en place de la plate-forme REMOcRA a permis de fédérer l’ensemble des acteurs (publics ou privés) intervenant directement dans le processus de connaissance et d’analyse du risque.. Elle permet à tous les partenaires de disposer d’une vision transversale des risques par un accès partagé à la connaissance.

Premier maillon des secours, la base de données d’adressage est donc le point clef de la gestion de l’alerte pour les sapeurs-pompiers. C’est dans ce cadre que le SDIS83 travaille en partenariat avec la DGFIP, La Poste et les mairies. La mise en œuvre de la plate-forme géomatique permet à l’ensemble des acteurs de l’adressage de déposer, collecter ou traiter les données Adresses déposées par les services municipaux sur le site.
REMOcRA permet de porter à la connaissance de chacun l’état de la base de données des Sapeurs-pompiers et d’effectuer des mises à jour. Une brique “Point d’eau” sur REMOcRA est également venue remplacer notre ancien outil de tournées de bouches afin que les sapeurs pompiers puissent renseigner les informations et mesures sur chaque point d’eau et enrichir la base de données. 

REMOcRA est un outil évolutif. Au fur et à mesure, des briques sont développées afin de répondre au besoin de partage de nouvelles informations avec des partenaires. 

Grâce à l’attribution d’une subvention européenne ( FEDER), le développement de cette plateforme a été réalisée sous une licence en open source. Notre souhait et c’était une volonté forte de notre part était de reverser les développements à la communauté des SDIS. Aujourd’hui 17 SDIS sont utilisateurs de REMOcRA ! 

Autre projet cartographique mis en œuvre avec Atol CD : CQFD.

Historiquement utilisateurs du logiciel Géoconcept, nous sommes passés à QGis, basculé la BDD de Oracle à PostGIS et nous avons décidé de faire développer un nouvel outil : CQFD. CQFD est un système de contrôle de la qualité des données cartographiques. 

Nous avons fait le choix de faire développer un outil de contrôle de la qualité de nos données afin, d’une part de remplacer un outil de contrôle vieillissant et d’autre part d’anticiper l’arrivée du nouveau système d’alerte unifié NexSIS. 

Tout comme REMOcRA, CQFD est disponible en open source et donc libre de droit et utilisable par les SDIS et d’une manière générale par toute structure qui peut avoir besoin de travailler sur la fiabilité de ses données. 

Quels sont les avantages / plus-values qui en découlent aujourd'hui pour vous ?

Le gros point fort de REMOcRA, c’est le partage de l’information et son aspect collaboratif.  Les partenaires peuvent alimenter l’outil mais aussi les sapeurs-pompiers. 
Comme ils ont accès aux données, ils peuvent remonter des manques, erreurs, changements, constructions nouvelles … ce qui permet d’avoir une base de données cartographique le plus à jour possible. 
Egalement, dans la philosophie de la dématérialisation, le travail collaboratif avec la DDTM sur REMOcRA évite les déplacements, lors des commissions en préfecture distante d’une centaine de kilomètres de notre direction départementale

Pour CQFD, plusieurs méthodes de vérification des données étaient possibles et celle mise en oeuvre par Atol CD, consistant à contrôler la donnée à priori, permet des gains de temps considérables. 
Les données sont intégrées au système d’alerte du SDIS d’où l'importance d’avoir des données très fiables dès la prise d’appel ! 

Comment s'est déroulée la collaboration avec les équipes d'Atol CD ?

Très bien. Tous nos contacts sont très sympathiques. Ils essaient de résoudre les problèmes le plus rapidement possible et savent être force de proposition, même pour de petites évolutions. L’avantage de travailler avec Atol CD depuis plusieurs années, c’est que les équipes nous connaissent et connaissent maintenant très bien notre métier. On sent qu’il y avait une vraie réflexion dans la réponse à l’AO pour CQFD. 

Autres témoignages

[Témoignage client] Matthieu Faure, chef de projet logiciels libres à l’Adullact

[Témoignage client] Matthieu Faure, chef [...]

Lire la suite
[Témoignage client] Dominique Grota, chef de projets à l'ARNia

[Témoignage client] Dominique Grota, chef [...]

Lire la suite